Suite des périples sur MKRG-764

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Suite des périples sur MKRG-764

Message par Priam le Dim 23 Avr - 23:48

 
 
 
Les décisions étaient prises. Ils étaient dix en partant pour MKRG-764, et dorénavant ce sont deux groupes de quatre qui prennent des directions bien différentes. Il est parfois plus dur de se retourner qu'à certaines habitudes, c'était le cas aujourd'hui. Brim, Valil, Orgoloth et Jody voyaient Surtam, Neuf, Lars et Goï changer de chemin. Les derniers soldats de l'OU eux regagnaient lentement le vaisseau, oubliant presque qu'il pouvait rester un Ferr guettant son repas dans les environs. Le temps paru bien plus long qu'à l'aller, dans ce silence troublant, propice aux réflexions et aux méditations plutôt qu'aux longs discours, le corps de Zafer péniblement transporter dans les sacs d'exfiltration des corps. Alors que les soldats retrouvaient bientôt leur chemin initial, quand un reste de navette, un peu plus préservé, se trouvait parmi les débris. Le Lieutenant Keirn y avait rapidement repéré une boite similaire aux coffres de commande que l'on trouvait dans certains vieux vaisseaux qu'il avait étudié par le passé. Il l'a pris, à peine plus grosse qu'une orange, et tous continuèrent leur route jusqu'au Libérateur. Milga les attendait dans le vaisseau. Elle ne prononça pas un mot à leur arrivée, sûrement prévenue via le MKT de la situation à laquelle elle n'était plus liée depuis l'existence de la Fédération de Ménos. Son but n'était plus que de déposer les soldats à bon port avant de regagner la prochaine navette pour Melimgard. Arrivé à Jekalia, le lieutenant Renfield remit les insignes de ses anciens camarades, les faisant ainsi passer pour mort. Zafer fut incinéré aux champs d'honneur, lui valant une place dans l'Ocaïdi, crématorium où reposent les urnes des hauts gradés de l'armée spatiale. C'est un honneur dont tout soldats rêvent même si aujourd'hui, avec le départ des urnes tharnéennes, morphanes et galéennes les places libres sont plus nombreuses. Orgoloth fut immédiatement rapatrié vers le corps médical, l'empêchant d'assister à la cérémonie. Son bras ne repoussera pas, même malgré les efforts de l'ensemble des médecins. Les lieutenants Keirn et Renfield se reprenaient lentement, la mort d'un officier supérieur direct étant l'une des rares raisons valables à un repos de plusieurs jours. Mais leur esprit scientifique et leur travail ne partaient jamais bien loin, entre autre le P.R.I.A.M. qu'ils bossaient en collaboration depuis quelques temps déjà. Il faut dire que le cas de leur ami rentrait cette fois-ci directement en jeu. Il fallut deux semainse complète au drakéïde pour pouvoir sortir de son cocon étant donné l'ampleur des dégâts. Brim vivait étrangement sa vie, à vraie dire comme si il ne s'était jamais rien passé, alors qu'on ne savait toujours pas ce qui allait advenir du neuvième Libérateur, lui qui sétait rapidement fait un nom, tout comme du sixième, qui avait tragiquement péri sur Paramon. Les choses se tassaient peu à peu, et l'armée spatiale avait fini son grand déménagement, diminuant son effectif de 30% suite à la fondation de la FDM. Vint alors plusieurs courriers. Une première lettre manuscrite transmise à l'ancien cabinet de recherches du Neuvième Libérateur.
 
             Dans le cadre de votre travail et des nouvelles limites étiques fixées, l'Organisation Universelle vous autorise à accélérer l'ensemble de vos recherches touchant de prêt ou de loin à la robotique
 
   Cordialement
             Nous sommes l'OU

  
 
  Si cette lettre était envoyé à tout les membres de l'OU à vocation scientifique pouvait paraître banal pour la plupart, le P.R.I.A.M. raisonnait lourdement dans le cerveaux des deux lieutenants, comme une solution pour venir en aide à leur ami drakéide. Enfin, survint un dernier courrier, toujours manuscrit, transmit aux quatre dernières lames de l'ancien équipage du Commandant Naaman. 
 
             L'ensemble de l'équipage du neuvième Libérateur a un nouveau capitaine, l'amiral Mirehèsen Prhades. Leur équipage sera complété selon les choix du commandant et conjointement avec les officiers de son équipage comme il en fit la requête. Ainsi, l'amiral Phrades demande à ce que le 13 Klain 22342, le lieutenant Keirn et le lieutenant Renfield se rendent au 4-3-3-2 à ces fins. 
 
   Cordialement
             Nous sommes l'OU

  
 




 

_____________________________________________________________________


avatar
Priam
Admin

Messages : 73
Date d'inscription : 14/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur http://welcomeearth.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum