Bestiaire de Glee Anselm.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Bestiaire de Glee Anselm.

Message par Goï Ran le Lun 24 Avr - 23:31

Zone Aride : Cette zone concerne le continent de Manaë, coupé en trois parties : Sahaal, Titaka et Boahmun. Une superficie totale de 37 millions km², le relief peut varié de la plus grande dunes de sable au plus haut canyon avec des geysers et des tornades en guise d'accompagnement. Les températures peuvent aller jusqu'à 70° le jour et descendre en chute libre à 5° la nuit. Avec des moussons de Anatam à Klain, les précipitations sont de 4200mn/an. Ce sont les seuls mois où la pluie tombe sur Manaë, mais durant ces trois mois c'est un véritable déluge pour ses habitants.



Vaultus



- Observation : Sans le doute le prédateur le plus rapide de sa planète (une vitesse de pointe de 180km/h), le Vaultus est un animal assez craint dans sa chaîne alimentaire. Il vit en meute de 4 à 7 individus et parcourt le désert en quête de nourriture. Dans la meute on peut voir en partie des femelles accompagnées par un ou deux mâles (le plus vieux et souvent le dominant) et les fécondent toutes. Il est assez fréquent de voir des campagnards Nautolan en capturer des jeunes (adulte étant trop agressifs) pour les utiliser en tant que garde pour leurs troupeaux ou bien leurs champs. 





Drémaïde



-Observation : Un gros bovidé massif d'un groupe d'une trentaine d'individus qui vit un peu partout sur Glee Anselm. Les Nautolans les utilisent pour travailler leurs champs, dans certains cas ils sont aussi utilisés comme monture (Si vous n'êtes pas pressés...). Les femelles ont des mamelles qui pendant les moussons sont remplis de lait. Ce lait est ensuite récolté pour ensuite faire plein de spécialités locales comme le "Loka"; un flan blanchâtre très sucré. Leurs fourrures est aussi utilisées pour faire des vêtements solides, en général destinées à des explorateurs qui parcourt le monde.





Brontonos



- Observation : Pas agressif, mais pas moins dangereux. Même si sa taille est impressionnante ces animaux vivants en groupes sont très fuyards, et réagissent en faisant des cabrioles dans tout les sens avant de détaler souvent en chargeant par groupe de 50 bestiaux. Il est souvent chassé pour ses défenses ou sa peau. Dans d'autres cas il servent d'animaux d'attelages pour tracter des morceaux de vaisseaux écrasés dans le désert. Ce sont des animaux très solidaires et n'ont pas vraiment de figure d'autorité comme un mâle dominant par exemple. Ils communiquent par le billai de "croassements" et dirigent tous ensemble leurs direction à prendre, ou les endroits qu'ils jugent approprié pour rester la nuit. Raison pour laquelle on les entends souvent, que dis-je, très souvent gueuler.





Gorluc



- Observation : Prédateur qui n'a pas peur de l'Homme, il peut même arriver qu'il attaque des cortèges marchandes Nautolan, qui passe d'une ville à l'autre. Ils sont capable de suivre des véhicules roulant à 90km/h pendant plus d'une heure sans s'arrêter, ce qui font d'eux les plus endurant du désert. Traqueurs solitaires confirmés, ils suivent leurs proies pendant des jours et attendent le moment opportun pour attaquer, souvent dans la nuit. Assez cruel, mais telles sont les lois qui résident à Glee Anselm; dont l'une est de rester, quoi qu'il arrive, sur ses gardes.




Karkis



- Observation : De loin on aurai l'impression de voir des dizaines de blocs de roches avancer ensemble, mais ce sont bien des animaux qui pourrai très bien servir de blindés grâce à leurs carapaces de 15cm d'épaisseur. Particulièrement agressifs, il faut éviter d'être dans les parages lorsqu'ils broutent dans les plaines désertiques de Titaka. Ils sont souvent une quinzaine et sont dirigés par un couple dominant, souvent les plus âgés. La ponte des oeufs s'effectuent souvent dans des grottes lorsqu'ils en trouvent et y reste jusqu'à l'éclosion. La carapace des jeunes ne devient vraiment dure qu'à partir de l'âge de dix ans. Passé ce délai, c'est des balles anti-chars qu'il vous faut pour essayer d'en abattre un.




Dernière édition par Goï Ran le Mer 26 Avr - 16:33, édité 4 fois

_____________________________________________________________________

- Alors comme ça on est invincible?
*BANG*
- Dommage...
avatar
Goï Ran

Messages : 69
Date d'inscription : 15/04/2016
Planète d'origine : Glee Anselm

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bestiaire de Glee Anselm.

Message par Goï Ran le Mar 25 Avr - 17:02

Zone Marécageuse : La zone marécageuse est située dans deux petits continent appelés les "jumeaux"; Kiris et Liris, d'une superficie de 19 millions km² chacun. Ils proviennent à la base d'un seul et même continent qui s'est séparé en deux il y a 25 000 ans. Un pont (le pont Guylaï) de 40 km de long, joint les deux bouts. L'humidité est partout, et la chaleur est étouffante si on n'a pas l'habitude d'y vivre (plus de 50°). Le Relief se résume à beaucoup de montagnes, de marais, encore des geysers, et des forêts tellement denses qu'encore aujourd'hui on découvre des temples Nautolan vieux de 10 000 ans. A Kiris, la zone est découpé en quatre parties; Dorgun, Reito, Mimatan, et Baïwan. Et a Liris c'est en trois parties; Demonaë, Fiph et Salamina. Les moussons durent de Terma à Longly, des pluies extrêmement lourdes et constantes (40000mn/an). Des inondations sont fréquentes c'est pourquoi les constructions des maisons ont été étudiées pour tenir toute la période des moussons.


Ria-ra



- Observation : Le Ria-ra est un bipède qui vit en groupe d'une dizaine d'individus et sont réputés pour être les randonneurs du continent. Raison pour laquelle à travers les millénaires il est devenu une fidèle monture et un animal domestique des plus dociles. Les Nautolans les utilisent quand leurs véhicules ne peuvent franchir la forêt à cause de sa densité et de ses routes impraticables, l'agilité de cet animal lui permet de se déplacer aisément dans la jungle pendant des heures sans se reposer. Pour en avoir un ? C'est facile, beaucoup d'écuries sont dispatchés à travers le continent, il suffit d'avoir un bon portefeuille.




Gorgoul



- Observation : Solitaire dans les marais, et faisant fuir presque toute la faune de par sa pestilence et sa forme, autant dire que la majorité des marais lui appartient. Il peut s'attaquer à n'importe quoi, et peut manger n'importe quoi. Inutile de vous en faire pour lui car ses intestins font plus de 2km, bien assez long pour que "l'aliment" pourrisse et soit correctement digéré. Des morceaux de métal rongées par ses acides ont été retrouvés dans des Gorgoul mort de vieillesse. Les zones fréquentées par le Gorgoul sont souvent indiquées par des panneaux pour éviter tout accident malheureux. Ces animaux sont de véritables usines à maladies, comme la Niphstite; une bactérie (Niph) détruit tout vote système immunitaire en moins de trois minutes avant d'attaquer vos organes internes, vous agonisez pendant des heures jusqu'à ce que le coeur lâche. Tellement poétique.




Lorq



- Observation : Toujours dans la thématique du repoussant, le Lorq n'échappe pas à la règle. Il n'en reste pas moins le repas préféré du Gorgoul. Vivant en banc de 25 à 30 Lorq, ils migrent de marais en marais en quête de nourriture. Ces poissons sont aussi pêchés par les Nautolans mais il faut un très long temps de cuisson pour rendre l'animal comestible. Leurs nageoires ressemblant curieusement à des bras leurs permettent de bondir hors de l'eau pour attraper des insectes au vol. C'est pendant les moussons qu'ils arrivent par centaines dans les marais car c'est dans c'est dans cette période que l'eau est la plus... "propre"? J'ai pas trouver d'autre mots.  





Eärlun



- Observation : Carnassiers fourbes, rusés, et dangereux, là où les Eärlun passent, toute forme de vie trépasse. Animal très colonial, ils passent leurs temps à marquer leurs territoires avec leurs urines ou en marquant les arbres avec leurs odeurs en s'y frottant. Tout ça pour dire qu'une chose : "Ici, c'est chez moi maintenant." Ils vivent en meute d'une dizaine d'individus et ont une hiérarchie très stricte; le mâle dominant accompagné d'une femelle qui choisit pour faire ses petits, les autres mâles gardent la meute, et les autres femelle chassent et amènent la nourriture. Leurs stratégies de chasse sont très calculés et arrivent à communiquer simplement avec leurs regards, rendant leurs attaques très courtes et très sanglantes. Les gardes forestiers de Baïwan sont très souvent attaqué par ces monstres, ce qui explique pourquoi ils sont les seuls a posséder des armes de catégorie 4.




Sa-gal



- Observation : Dans cette chaîne alimentaire il fallait bien quelque chose qui puisse mettre tout le monde d'accord, y compris les Eärlun, alors Glee Anselm a crée le Sa-gal. On en compte plus d'une dizaine dans toute la planète et vivent généralement seuls. Le Sa-gal se terre en général dans des grottes et y sort uniquement pour chasser. Le son de son rugissement peut se propager dans un périmètre de 6km² faisant fuir toute individus respirant dans la zone. Ces cornes sont en bois et sa fourrure se marie très bien avec le décor rendant sa position difficile à percevoir. Un Sa-gal capturé par le professeur Quani Masto et son équipe ont fait des expériences sur ce dernier et les trouvailles se sont avérées particulièrement effrayantes; il est capable d'entendre un insecte bouger à plus de 500 mètres et peut différencier 350 odeurs dans la même salle. Et bien sur, la pression de sa mâchoire approche les 18 tonnes. Les déclarations du gouvernement Nautolan à ce sujet sont formels; interdiction d'approcher une zone potentiellement fréquenté par un Sa-gal.




Dernière édition par Goï Ran le Mer 26 Avr - 18:06, édité 2 fois

_____________________________________________________________________

- Alors comme ça on est invincible?
*BANG*
- Dommage...
avatar
Goï Ran

Messages : 69
Date d'inscription : 15/04/2016
Planète d'origine : Glee Anselm

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bestiaire de Glee Anselm.

Message par Goï Ran le Mar 25 Avr - 23:09

Zone Tropicale : La plus grande zone de la planète soit 51 millions km². C'est là où se trouve toute la puissance économique de Glee Anselm qui siège à la Capitale, Lech Valaah, très connus pour sa stabilité et sa richesse. Ou encore, les fabuleuse cités d'Ael-sakam, toutes restaurées comme à leurs premiers jours, attirant des gens de l'univers entier pour pouvoir les admirer. C'est aussi là que la majorité des évènements comme les carnavals ou rituels s'organisent, puisque le climat est plus tempéré (40-45°) rendant la vie là-bas plus confortable, sans oublier ce décor colorés de toute ses plantes de toute les couleurs, de fleuves, de cascades, d'oasis, d'arbres colorés décorant le ciel rendant le spectacle à couper le souffle. La zone est coupé en 7 parties; Lech Valaah, Ael-Sakam, Khan-mol, Gaweliora, Meïwen, Gundakinte et Phalmoria. Les moussons  dure de Sake à Midril, de lourdes précipitations encore (35000mn/an), mais l'état Nautolan ont crée des digues et des "préaux"; de grands boucliers alimentés par des modulateurs qui charge toute l'année et qui se déploient et protègent les grandes agglomérations pour pouvoir vivre sans patauger dans l'eau jusqu'aux genoux.


Balbëas



- Observation : Proliférant partout dans tout le continent, leurs société fonctionne de manière très cruelle. Les naissances sont en majorité des femelles, avec une gestation de 15 jours pour une portée de 7 à 11 petits. Conclusion, les mâles sont très rares. Pourquoi ? Car pendant la fécondation, les mâles peuvent "monter" 5 à 7 femelles mais en contre partie de ce harem, les femelles dévorent ensemble leurs prétendants afin de nourrir leurs futurs enfants et perpétuer ce triste cycle de la vie. Ils sont capables de grimper n'importe quel obstacles grâce à leurs "double" colonnes vertébrales; il peuvent tout escalader sans avoir la tête à l'envers. Les Nautolans en sont très friands, en les grillants ou en trempant leurs pattes dans différentes sauces comme le Kanol. Juré les enfants, c'est une véritable tuerie. Sans mauvais jeux de mots.





Tah



- Observation : Si vous en cherchez un, bonne chance, et surtout regardez au dessus de vos têtes. Cet animal vit exclusivement dans les arbres et a une capacité de camouflage sans précédent. Leur épiderme possède deux couches de nanocristaux qui leur permettent de changer de couleur et de refléter la lumière dans le proche infrarouge. Il s'agit principalement d'un mécanisme de communication sociale (les couleurs sombres marquent la colère, l’agressivité, avec des variations des rayures sur les flancs et des signaux visuels changeants qui se concentrent sur la face des combattants; les mâles utilisent des couleurs claires et variées pour courtiser les femelles). Le changement de couleur serait apparu d'abord comme un moyen de communication, le camouflage n’intervenant que secondairement, se fondant ainsi complètement dans le décor. L'effet de surprise est l'atout principal du Tah pour pouvoir chasser. Attention si vous faîte de l'accrobranche, marcher sur un Tah par accident pourrai être la dernière chose que vous ferez.





Bornrod



- Observation : Vivant en troupeau d'une trentaine d'individus, ces animaux vivent essentiellement à proximité de zones aquatiques. Ils consomment approximativement 350 à 420kg de nourriture par jour, exclusivement des plantes, herbes, fruits et algues en tout genre. Pour ce qui est de l'eau, leurs grande bosse dorsale peu stocker environ 120 litre d'eau, qui thermorégule la température de son corps lorsque celle-ci crève le plafond. Amoureux des bains dans les fleuves et de câlins entre membre (de la même famille) grâce à leurs tentacules, ils n'en reste pas moins de très dangereux animaux, même si la plupart sont domestiqués pour transporter des ressources, leurs caractères restent très fort et seul leurs propriétaire peut se permettre de les toucher ou de les manipuler. Lors des périodes de sécheresse, ils migrent tous dans le continent marécageux et revienne que pendant la période des moussons.





Melingo



- Observation : Les Melingo sont des "petits" carnassiers errants très souvent dans les villes tropicales de Glee Anselm. Ils vivent en meute et cachés dans les plus sombres ruelles. Ils n'ont pas forcément bonne réputation pour leurs "pillages" dans les poubelles ou autre épiceries. Certains parviennent à en domestiquer pour les utiliser en tant que "Melingo de garde". La meute est dirigé par un mâle dominant et a un énorme sens du territoire. C'est pourquoi il arrive que des "guerres" se font entre plusieurs meute pour s'approprier un territoire, dans la ville comme dans la forêt. Les gardes forestiers en capture très souvent et les mettent dans un centre afin de pouvoir en donner à ceux qui veulent bien en dresser, car mine de rien ils restent des animaux très fidèles. Dans d'autre cas, les Melingo sont soit transférer dans des centre de sécurité pour accompagner les agents, soit...Tués.




Has-morol



- Observation : Les Has-morol sont des animaux qui ont mutés à travers les millénaires puisque que leurs ancêtres étaient amphibie, leurs grande poche en dessous du museau servait de filet de pêche pour attraper les poissons par dizaine; il ouvrait la gueule, attendait que sa se remplisse, puis ferme la gueule, les poissons prises au piège. Mais maintenant les choses ont changer et mise à part des planctons, c'est essentiellement des plantes, des algues et des fruits qu'ils mangent. Leurs corps étant trop "terrestre" désormais. Ils vivent en communauté très réduite (maximum 6 individus) et migrent lors des périodes de sécheresses comme les Bornrod. Il arrive même qu'ils se croisent en route; un instant magique de Glee Anselm de voir ces cortèges de plusieurs centaine de tonnes marcher ensemble vers Kiris.




Lawë



- Observation : Le Lawë est considéré pour certains comme le symbole de Gaweliora. Il vit généralement seul et son territoire s'étale sur une cinquantaine de kilomètres. La majorité des animaux vivants dans la jungle évite de croiser sa route. Il est sans doute le meilleur chasseur de sa planète, que soit en tant que pisteur, traqueur, assaillant ou bourreau, le tout en restant le plus efficace possible. Sa musculature lui permet de grimper à des arbres en quelques secondes et de courir de branche en branche à une vitesse proche de 40km/h. Sa collerette se gonfle lorsqu'il rugit, intimidant beaucoup de prédateurs essayant de piquer son repas. Cette espèce est en voie d'extinction car il est chassé par des organismes clandestines pour leurs peau et surtout leurs os, fait en fibre de malium; un métal proche du Berkstène pour créer des armes et les vendre au plus offrant. Une section anti-braconnage fouille toute la planète afin d'arrêter ce massacre. 




Dernière édition par Goï Ran le Mar 2 Mai - 19:51, édité 2 fois

_____________________________________________________________________

- Alors comme ça on est invincible?
*BANG*
- Dommage...
avatar
Goï Ran

Messages : 69
Date d'inscription : 15/04/2016
Planète d'origine : Glee Anselm

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bestiaire de Glee Anselm.

Message par Priam le Dim 30 Avr - 13:02

+40 points

_____________________________________________________________________


avatar
Priam
Admin

Messages : 73
Date d'inscription : 14/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur http://welcomeearth.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bestiaire de Glee Anselm.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum