Temps mort

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Temps mort

Message par Goï Ran le Mar 26 Avr - 23:05

RP Libre de participation



Le combat à était très disputé entre l'équipage du Neuvième Libérateur et le Sixième. Plusieurs personnes ont était "hors circuit" dont Goï Ran qui en a payé les frais dès le début de la partie. Même si cela s'est terminé par une victoire, tout le monde ne paraît pas aussi enthousiaste dont se dernier, le combat a était très rude et l'équipage entier s'économise au maximum pour la suite des évènements. C'est alors donc dans le silence que tous se dirige vers une salle de repos prévu à cette effet de façon à attendre la prochaine confrontation dans les meilleures conditions. Notre cher Nautolan n'a pas l'air d'une humeur festive et joviale comme à son habitude et part s'exiler dans un coin de la salle, assis par terre, le regard dans le vide. Le reste de l'équipage s'abreuve et se repose tout en discutant de leurs prochaine stratégie à appliquer pour le match suivant.

D'accord Goï, la on ne s'amuse pas. A cause de ton inconscience tu as faillis faire perdre ton équipe. D'abord l'abdomen, ensuite le claquage et maintenant cette disqualification que j'ai eu inutilement sans faire avancer mon groupe. J'ai des frissons au tentacules, c'est encore l'onde de la douille qui m'a frôlé la boite crânienne tout à l"heure juste avant d'être toucher et mis au tapis. Je suis complètement déboussoler, je tremble de rage et de frustration. J'ai l'impression de ne plus savoir faire quelque chose, à croire que tout ce que j'ai appris durant toute ma vie a soudainement disparus. Du calme Goï, du calme. En tout cas toute l'équipe peut être fier d'elle, notamment Brim, Zafer et Orgoloth qui ont été décisifs sur une percée qui les ont conduis à la victoire. C'est à peine si je peux les regarder dans les yeux. Quand je pense à tout les contrats que je fais et les têtes qui sont tombées durant ma carrière...La même fréquence que chez le coiffeur pour certain. Mais rien à faire aujourd'hui Goï tu peux te foutre les tentacules là ou je pense. Crétin, tu es déjà entrain de penser. Si Jee et maman me voyaient...

- Allez Goï...Allez !

Puis c'est des pas lourds qui se dirige vers ma direction. Pas besoin d'avoir des capteurs sensoriels aux tentacules pour savoir que c'est le vieux Drak'. *Allez, j'attends ta leçon professeur.*

_____________________________________________________________________

- Alors comme ça on est invincible?
*BANG*
- Dommage...
avatar
Goï Ran

Messages : 69
Date d'inscription : 15/04/2016
Planète d'origine : Glee Anselm

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Temps mort

Message par Orgoloth Azalor Aguammal le Mar 26 Avr - 23:19

Fin du premier combat. J'ai le souffle court, et mon sang bouillonne comme si j'étais à la surface même de Titania. La compétition va être rude et l'équipe face à laquelle nous sommes tombé à fait preuve de ténacité et de stratégie. Mais l'essentiel est là, nous avons gagné. Je fus d'ailleurs surpris de voir pour la première fois notre commandant réellement sur le terrain. Cela confirme pour le moment l'idée que j'avais de lui, c'est un Jekins d'une grande valeur et en qui nous pouvons, je pense, avoir confiance.
Je fis le tour de la salle dans laquelle nous nous trouvions, pour m'aider à retrouver mon souffle, tout en observant mes compagnons de fortune. Cependant mon regard s'arrêta sur Goï Ran, assis à même le sol et le regard dans le vide. Lui qui d'habitude arborait  un grand sourire et qui avait toujours un mot pour faire rire les autres (ou du moins essayer), paraissait totalement différent cette fois là. Je crois que c'est la première fois que je lisais ça dans son regard. Un mélange de colère, de haine et de remords. Il avait l'air de se sentir énervé, frustré et triste à la fois. Cette vision me glaça le cœur. Bien que je ne le considère pas encore comme un ami, c'est quelqu'un que je respecte énormément (comme quasiment tout les membres de notre équipages) et le voir dans un état totalement opposé à celui dans lequel il est d'habitude me fit beaucoup de peine. J'hésita longuement à m'approcher de lui. En règle général je n'aurais pas approché. Entre Drakéide on garde toujours nos distances dans ces situations la. On estime qu'il faut savoir ne pas intervenir et laisser celui qui se tient en fasse de nous remonter la pente tout seul. A vrai dire je pense que nous avons surtout beaucoup de mal à gérer ce genre d'émotion et qu'être triste paraît presque être un tabou sur Titania. Mais bon sommes nous sur Titania ? Ai-je un Drakéide en face de moi, ou un compagnon ? Je sais que je suis parfois fermé à beaucoup de chose, à beaucoup de changement, et je sais aussi que mon âge en est en partie la cause, mais je ne peux pas fermer les yeux sur cette situation.
Je me dirigea vers Goï Ran d'un pas décidé jusqu'à arriver à sa hauteur.

Orgoloth : - "Hé Goï ! Je tenais à te remercier . Je sais que tu te sens frustré du déroulement du combat mais qu'importe ce qui ce soit passé, le résultat et la et moi je sais que si tu n'étais pas devant moi à ce moment là, c'est moi qui aurait pris cette balle alors je tiens à te remercier pour ça. Ensuite, tu veux un conseil pour les prochains combats? N'accepte de conseils de personnes et surtout pas d'un Drakéide qui croule sous le poids des années. T'es le meilleur dans ce que tu fais et si j'ai voulu faire ce contournement stratégique pour essayait de mener l'équipe à la victoire c'est que je savais que tu serais avec moi. Tu sais quoi ? Je vais te révéler un petit secret Goï. J'estime que le 9ème Libérateur à de la chance de pouvoir t'avoir à son bord. Pourquoi? Tu ne crois quand même pas que je n'ai pas fait des recherches sur toi et les autres membres d'équipages pour savoir avec qui j'allais devoir passer mes prochaines années, et surtout pour savoir sur qui je pouvais compter? Aller, viens te désaltérer avec nous pour qu'on puisse vite retourner botter le cul au 2ème Libérateur.

Sans même attendre sa décision je mis une légère tape sur son épaule avant de tourner les talons et de me diriger vers le reste de l'équipage pour finir de mettre au point notre prochaine stratégie.

Orgoloth (à Goï) : - "Ah oui j'oublié. Je crois qu'un des membres du 2ème Libérateurs a dit que les Nautolans avaient un humour de Tarhnéen."

_____________________________________________________________________


"Que Graxis nous garde"
avatar
Orgoloth Azalor Aguammal

Messages : 35
Date d'inscription : 15/04/2016
Planète d'origine : Titania

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Temps mort

Message par Goï Ran le Jeu 28 Avr - 13:58

Alors là, je m'attendais à tout sauf à ça. Pour moi il y avait plus de chance de voir une Albéenne cambrée devant une troupe de Limeurs que Orgoloth Azalor Aguammal, Drakéide vieux comme le monde, venir me remotiver avec MON jargon qui plus est ! Ce "petit" cachotier connait apparemment mes états de services , et je trouve très gentil de sa part de mes les rappeler pour me reprendre en main. Finalement, peut-être que l'emmerdeur que je suis lui manque, ce serai un comble ! C'est là que je me rend compte à quel point mon attitude était stupide. Broyer du noir dans mon coin ne rime à rien. Orgoloth ne le sait pas peut-être pas, mais pendant qu'il s'est retourner pour rejoindre les nôtres j'ai dus le regarder avec beaucoup d'admiration. Valil et Orgoloth sont désormais les personnes qui me motive le plus, et je vais leurs montrer comment un Nautolan peut être drôle, trop cool, mais également un maillon fort dans l'équipe. Alors rapidement je me lève et je le talonne de près :

- Personne est aussi drôle que moi Orgoloth, tu le sais. Et le type qui a dit ça aura plus peur de moi qu'un Tharnéen durant les périodes nuptiales.

Un minuscule rictus d'un dixième de seconde s'affiche sur la mâchoire armés de dents acérées de mon partenaire. Les autres continuent leurs réflexions comme si de rien n'était. Ce n'est pas plus mal, cela ne sert a rien de ressasser. Ils savent que je suis reparti pour un tour. Surtout que la pause est bientôt terminée et il faut se dépêcher d'établir une nouvelle stratégie. Ne vous en faites pas, Papa Goï Ran revient en force.

_____________________________________________________________________

- Alors comme ça on est invincible?
*BANG*
- Dommage...
avatar
Goï Ran

Messages : 69
Date d'inscription : 15/04/2016
Planète d'origine : Glee Anselm

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Temps mort

Message par Zafer Naaman le Ven 6 Mai - 20:38

Le commandant Naaman était assis au fond de la salle du vide et observer son équipage au loin. Ce n'est pas l'être le plus expressif de l'univers, mais voir son équipage heureux et avoir surmonté ce combat laisse deviner un léger sourire derrière son casque. S'étant rapidement engager dans le corps militaire, Zafer n'était pas rester longtemps sur Jekalia, mais qu'importe, chaque fois qu'il y posait les pieds, il se sentait comme à la maison.


La partie est loin d'être finie, mais ça fait plaisir de les voir se remobiliser. Notre mission, la mission de l'Epée toute entière, est tellement vaste et tellement flou à la fois, que parfois on se sent comme empêtrer dans un épais brouillard au fond duquel ne s'échappe que la flamme vacillante d'une bougie, notre destin. Nous nous en sommes pas trop mal sortis jusqu'à présent, malgré les grosses maladresses de certains je présume vu que je n'étais pas sur le terrain, mais à en voir le résultat... Cette petite victoire face au 6ème Libérateur n'est pas qu'un jeu, c'était un test que l'OU nous a mis sous l'arrête nasale, et c'est la vanité et l'excès de confiance de la 6ème Lame qui a perdu ce matin. Cette après midi, nous n'aurons pas autant de chances. Kraätur ne ferait pas les mêmes erreurs. Je ne m'inquiète pas particulièrement car nous n'avons rien à démontrer face à eux, mais espérons au moins leur faire subir une ou deux pertes avant de perdre le combat. J'ai vu ce dont est capable certains tharnéen sur le champ de bataille, mais ce dont est capable l'amiral relate d'une autre dimension. Avoir servi à ces ordres ma appris une chose capitale que l'on apprends pas à l'académie, c'est ce dont l'être vivant est capable, que ce soit pour survivre, ou simplement parvenir à ses fins.


Le commandant se lève alors quittant sa posture pensive et s'étirant discrètement

Bref, l'heure du combat a sonné, on va monter à ces tas de muscles qu'il vaut mieux pas se frotter deux fois à la Neuvième Lame !

_____________________________________________________________________
avatar
Zafer Naaman

Messages : 3
Date d'inscription : 16/04/2016
Planète d'origine : Jekalia

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Temps mort

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum