Prélude

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Prélude

Message par Brim Saksak le Mer 24 Aoû - 21:46

.



      Rares étaient les moments où Brim se rendaient à sa cabine, si ce n'est pour dormir, encore qu'il lui arrive régulièrement de commencer ses nuits sur son fauteuil, la tête sur l'établi. Déjà dans l'armée avant la création de l'ordre de l’Épée, le rythme de vie au sein de la prestigieuse armée spatiale ne lui est pas pour autant familier. Le stress, la pression, la fatigue, il luttait contre tout ça à l'aide de son simple sourire. Il se faisait un fierté de murmurer que nul ne pourrait se vanter de l'avoir vu triste ou ne serait-ce que râler. Quand il sentait que les choses commençaient à le dépasser, il fermait les yeux, inspirer un grand coup, et souffler toute l'air de ses poumons accompagné des tracas et embarras qui venaient l'encombrer. Aujourd'hui aurait pu être un de ces jours où on en vient à se lamenter sur son sort et sur son existence, mais pas pour Brim. Le pergamon était venu s'allonger quelques instants sur le lit de sa cabine, contemplant le vide interstellaire par le hublot. Pour certains, cette immensité pourrait être effrayante, se sentir si petit dans un si vaste univers, mais comme dit souvent Brim, quand on est un pergamon, tout nous semble rapidement immense. 

Bip bip....bip bip....bip bi*


    C'est son MKT qui vient le tirer de ses pensées. Ce n'était ni son réveil, ni une commande venant du commandant, simplement un message privé. Brim a passé toute sa jeunesse dans la capitale pergammone accompagné de ses six frères et sœurs dont il est le dernier-né. Son père n'était pas militaire, loin de là, il tenait avec sa femme une épicerie vendant tout un tas de babioles que ce soit du bricolage ou de l'alimentaire. Parmi toute la famille Saksak, seul Brim prit la branche militaire, les autres préférant celles du commerces voir du théâtre. Partir dans l'armée de terrain ne fut pas un choix facile, surtout quand on est un pergammon et que l'on connait la dangerosité du monde, alors je vous laisse imaginer à quel point s'engager dans l'armée spatiale fut compliqué pour cet être qui ne dépasse pas le mètre trente. Mais à vivre dans la crainte, on ne vit pas vraiment, n'est ce pas ? 
     En lisant le message, son sourire reprenait forme. Rien ne vaut des nouvelles de ses proches il faut dire. Mais pas le temps de répondre pour le moment, le pergammon à une mission.



.

_____________________________________________________________________
avatar
Brim Saksak

Messages : 5
Date d'inscription : 16/04/2016
Planète d'origine : Fronte

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum