Méditation "aérienne".

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Méditation "aérienne".

Message par Goï Ran le Mer 31 Aoû - 20:11

Goï pousse la table basse de sa cabine de façon à laissé le plus de place possible. Il regarde à deux reprise si le SAS de sa cabine est correctement verrouillé. C'est certainement la première fois que Goï parait aussi concentré. Après avoir suffisamment laissé d'espace dans ses quartiers, il enfile uniquement un short. Puis se dirige vers le centre de la pièce pour s'y accroupir, genoux aux sol, tête baissé.

- Jinga, Goï Ran. Roda.

Il tend la paume de sa main droite, droit devant lui.

- Kaïban.

Toujours le bras tendu, il se penche d'avant en arrière, de gauche à droite. Comme si quelque chose rythme ses mouvements.

- Berimba.

Il pose ensuite c'est deux mains au sol et se propulse en arbre droit de façon à retomber sur ses pieds.

- Jahaal.

La jambe gauche en arrière, la jambe droite en avant. Il se désaxe, et inverse le mouvement. C'est-à-dire la jambe gauche en avant et la jambe droite en arrière. Et ainsi de suite... Après un coup de pied retourné, il envoie un coup de pied lune vrillé.

Me voilà en pleine vrille, et l'impression que le temps s'arrête. Mes tentacules fouettant l'air. Les bras croisés. L'impression également de m'envoler. Pendant cette seule seconde ou je suis en vol, c'est le seul moment ou je me sens vraiment libre. "Dao, Khan, Jibun...Rey."

L'atterrissage se fait accroupi puis se remet en position d'arbre droit et tournoie sur ses bras, les jambes en grand écart.

"Lyo, Jee, Tana, Taé, Myo, Kina...Ona".

Les combinaisons au pieds s'enchaînent, les acrobaties se multiplient et pourtant pas une once de frustration s'affiche sur le visage de Goï. Et ça pendant plusieurs dizaines de minutes. Seulement les yeux fermés et l'indifférence...total. Soudainement il part sprinter en direction du mur pour y poser deux pas et envoyer un salto arrière, tendu, les bras ouverts.

"Edi."

Une fois au sol, debout, il retourne au centre de la pièce. S'accroupi, genoux au sol.

- Naïwa.

Il joint ses deux mains, et ensuite se prosterne, pendant plusieurs minutes. Une fois levé, il s'en va chercher une serviette pour l'a mettre autour du cou. Il s'approche ensuite de son hublot. A contempler le panorama spatial. Le calme après la tempête. Puis progressivement c'est un regard noir qu'on voit sur le reflet de la vitre.

- Je ne vous oublie pas. Il va le payer.

_____________________________________________________________________

- Alors comme ça on est invincible?
*BANG*
- Dommage...
avatar
Goï Ran

Messages : 69
Date d'inscription : 15/04/2016
Planète d'origine : Glee Anselm

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum