Recrutement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Recrutement

Message par Jody Renfield le Mer 20 Avr - 20:40

Je déteste deux choses plus que tout dans ce monde : faire de la paperasse et être dérangée quand je décide enfin de la faire et de rattraper mes semaines de retard.

*SONNERIE*

Secrétaire : - Dr.Renfield, comme convenus j’ai dit au Dr.MOOR que vous ne pourrez pas vous rendre à votre rendez-vous cette après-midi. Il insiste et rappelle sans cesse car il n’arrive pas à vous joindre.

Jody : - Milly, je vous ai dit 100 fois de ne pas me déranger quand je rédige des rapports, surtout quand il s’agit de ce genre de cas. Et de m’appeler Jody aussi. Enregistrez le numéro de Moor et ne répondez plus, autre chose ?

Secrétaire Milly : - Mme.Chapman souhaite un rendez-vous, elle m’a semblait très en colère et a dit que cette histoire finirait devant la justice. J’ai donc contacté maître Carter pour vous épauler.

Jody : - Merci Milly, que ferai-je sans vous ! Personne d’autre n’a appelé ?

Secrétaire Milly : - Je suis désolée docteur ** Jody, personne d’autre.

Jody : - Merci.

Il faut vraiment que je termine ce foutu dossier avant de partir. Je pensais vraiment qu’il allait appeler, au moins prendre de mes nouvelles. Enfin bref, c’est peut être mieux comme ça finalement.
Je termine mon rapport et il ne me va pas. Comment 20 malheureuses pages peuvent décrire la vie, le dévouement et la mort d’un homme. Enfin.

Je me lève de mon siège et remet l’écriteau « Dr. Jody RENFIELD » en place, j’ai tendance à l’enlever quand je suis là mais le directeur ma souvent fait la remarque. *Laissez-le en place Renfield, c’est un ordre*. Je vais en salle de repos, personne. D’un côté vu l’heur c’est normal, je ne suis pas de garde ce matin mais j’aime traîner dans mon bureau pour ne pas rentrer chez moi. Ce n’est pas que je n’aime pas mon appartement mais il me rappelle à quel point ma vie est vide depuis …

Laël : - Dit Jo, t’a peur de rentrer chez toi ? Je t’ai vu rester là jusqu’au matin et je t’ai aussi vu dormir sur ton bureau l’autre nuit.

Je suis arrachée de mes pensées par Laël qui vient s’asseoir à côté de moi.

Jody : - Je rattrape mon retard dans les dossiers, je déteste faire ça mais j’en ai tellement à remplir que je suis obligée de le faire quand y’a plus de boulot.

Laël : - je peux te poser une question ?

Je me disais aussi, c’était bizarre qu’il prenne des nouvelles du Dr.Barjot. J’adore mes collègues mais ils se plaignent souvent de ne pas me connaitre. Je pense juste qu’ils n’ont pas à en savoir plus que le strict minimum. A croire que George avait attendu ce moment depuis que j’étais arrivée, il semblait concentré à ne pas m’énerver.

Jody : - Je t’écoute ?

Laël : - J’ai lu ton dossier, tu étais un très bon élément sur le terrain. Toutes tes évaluations sont parfaites, mais je me demande pourquoi tu es rentrée ? Tu es jeune, 27ans c’est encore jeune. Je ne comprends pas pourquoi tu a gâché autant de potentiel pour venir ici au lieu de servir ta planète là-bas. Je ne te jette pas la pierre mais tout le monde te trouve un peu "étrange", Megan t’a retrouvé en train de pleurer dans une réserve la semaine dernière.

Jody : - De un, tu n’avais pas à lire mon dossier. De deux, oui j’étais bien sur le terrain car je n‘ai pas fais 6ans d’éducation médical et militaire pour remplir de la paperasse mais c’est comme ça. Sur ce, merci! Tu m’as donné envie de me renfermer dans mon bureau.

Je me lève, énervée. Bien sûr que j’aimerais repartir, je me leurre avec ma petite routine mais finalement je ne fais même plus illusion devant les autres. J’ouvre ma porte violemment et la ferme à clé derrière moi. Je ne suis pas de garde donc personne ne viendra me déranger. L’écriteau vole à travers la pièce et tape le mur métallique. Le bruit sourd me surprend, sans comprendre ce qu’il se passe je me retrouve en chien de fusil dans un coin derrière mon bureau. Perdu et prostrée, *je m'appelle Jody Renfield. Je suis médecin. J'ai 27ans. J'habite à Baltimore. Je m'appelle Jody Renfield. Je suis médecin. Je m'appelle Jody Renfield. J'ai 27ans. J'habite à Baltimore*. Je ne sais pas trop combien de temps ce passe avant que retentisse le tambourinement sur la porte.

Jody : (dans un souffle) - J’arrive tout de suite, une petite minute.

J’essaie de reprendre mes esprits et mon souffle. Je serre les petites plaques que j’ai autour du cou comme pour me rassurer. J’essuie mon vissage et remets une nouvelle fois ce foutu écriteau, je déverrouille la porte. Devant moi se dresse deux hommes à l’allure officielle, uniforme de l’OU impeccables.

L’homme : - Dr. Jody Renfield ? *j’acquiesce* Notre commandant souhaite s’entretenir avec vous.

Jody : - A quel sujet ? Je travaille si vous en doutiez.

Mes yeux se remplissent de rage mais mon ton sec et froid ne semble même pas les étonner. Ils sont stoïques, glacials et semble déterminés à m’emmener voir leur commandant.

L’homme : - Veillez nous suivre.

Rien ne sert de protester, en plus un commandant est forcément mon supérieur et on ne refuse pas un entretien à son supérieur. Je récupère ma blouse propre sur le canapé à côté de la porte et leur fait signe d’avancer. Dans le couloir je croise Laël, son air interrogatif m’insupporte.
Je jette un coup d’œil sur le MKT d’un des hommes. Je distingue ma photo ainsi qu’un petit CV et une description je crois. Je ne sais pas par qui je suis recherchée mais l’adrénaline monte et j’adore l’adrénaline.
avatar
Jody Renfield

Messages : 54
Date d'inscription : 17/04/2016
Planète d'origine : Terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum